Les Vins Qui Comptent

Edition du 21/09/2021
 

DOMAINE ALAIN VIGNOT

Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques. En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra, est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. Cette même année, nous construisons un chai climatisé, afin de pouvoir recevoir ces nouvelles récoltes. En 2006, mon fils julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de persévérance et de travail, nous possédons un vignoble de 13 hectares pour le plus grand plaisir des amateurs de vin. Au fil des générations, la famille VIGNOT a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin. Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois… Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge cuvée Les Ronces 2016, élevé en fûts de chêne pendant 12 mois, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, aux tanins présents et savoureux à la fois, est un vin de couleur grenat, riche et velouté. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge 2017, élevé à 80% en fûts de chêne, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, riche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, très réussi comme le Bourgogne rouge 2017, élevé en cuves Inox avec 10% de fûts de chêne, plus léger, fruité, tout en bouche, un vin dense et harmonieux. Goûtez le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2018, assemblage de Chardonnay et de Pinot blanc, 15% d’élevage en fûts de chêne, aux senteurs de noisette et de pomme mûre, tout en fruité et rondeur, à la fois charpenté et distingué, tout en délicatesse.


16, rue des Prés
89300 Paroy-sur-Tholon
Téléphone :03 86 91 03 06
Email : alain-vignot@wanadoo.fr
Site : domaine-vignot
Site personnel : www.domaine-alain-vignot.com



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy. Superbe Cahors Prieuré de Bovila 2015, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne 12 mois, qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors..., complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche.  Toujours ce Cahors Château de Bovila Vin Noir du Diable 2015, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, aux tanins fermes mais fondus, de belle évolution. Remarquable Cahors Prélude 2018, 100% Malbec, vin naturel sans sulfites ajoutés, d’une belle structure tannique et d’une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche suave et veloutée. Il y a encore le Cahors Château Bovila 2017, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton 12 mois, où prédominent les fruits frais, de charpente souple.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

Domaine Pierre GELIN


Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d’herbicides, d’engrais autres que des amendements issus de l’Agriculture Biologique, d’insecticides et traitements antipourriture. Certifié Bio depuis la récolte 2019. Pierre-Emmanuel Gelin nous précise que “les vendanges 2020 ont été diminuées de moitié à cause de la sécheresse mais la qualité est magnifique. Les blancs ont été vendangés le 27 Août en une journée, les rouges à partir du 1er Septembre pendant 6 jours. Ce sont des vins solaires dans le style des 2019 mais avec beaucoup d'énergie et davantage de degrés. Ce sont des vins prometteurs, de garde. Nous mettons en vente actuellement : Fixin Premier Cru Napoléon 2017, Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2017, Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2017, Gevrey-Chambertin Premier Cru les Hervelets 2017, Fixin la Cocarde 2017, Coteaux Bourguignons rouge 2020 en Août, Coteaux Bourguignons rosé 2020, Bourgogne Chardonnay Le Dessus de Prielles 2018 et Bourgogne rouge 2019.” Une référence avec son Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2017, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, bien coloré, un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices, de robe soutenue, ample. Le Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2017, est bien vinifié, de couleur intense, qui sent bon la cerise noire, aux nuances épicées, un vin dense, tout en harmonie, d'excellente garde. Le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2017, à la robe profonde, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, est d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2017, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, bien équilibré, alliant structure et velouté en bouche, ample et gras, de garde, bien sûr. Nous continuons avec le Fixin Premier Cru Les Hervelets 2017, il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins soyeux. Le Fixin La Cocarde 2017, de couleur intense aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d’épices, avec des tanins bien enrobés, est un vin riche et généreux, d’une belle finale aromatique, à prévoir sur un plat épicé par exemple. Ne pas hésiter à goûter le Côteaux Bourguignon rouge et rosé. Bien typé, ce Bourgogne Chardonnay Le Dessus de Prielles 2018, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, un vin dense, tout en nuances, bien persistant.

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Email : info@domaine-pierregelin.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.fr

Domaine Robert KLINGENFUS


Cinq générations de passionnés : Guillaume Klingenfus s’installe à Molsheim en 1863, il acquiert les premiers arpents de vignes. Charles Klingenfus est né en 1886, grâce à la qualité des vins produits, il devient fournisseur officiel d'Ettore Bugatti constructeur de la célèbre marque à Molsheim. Antoine Klingenfus né en 1927, vraie cheville ouvrière, a créé la marque Pur Sang avec le Gewurztraminer Bugatti en 1963. Robert Klingenfus né en 1959, développe les ventes à l'export, et est secondé, par Guillaume, 5e génération. “En 1998, précise Robert Klingenfus, j’ai adhéré à l’association Tyflo (viticulture raisonnée intégrée) et mis en pratique des mécanismes naturels pour élaborer des vins équilibrés avec l’empreinte du millésime et du terroir. Avec Guillaume, nous avons créé notre première cuvée de vin naturel sans sulfites en 2012. Nous avons investi dans une cave écologique, à faible production d’oxygène et de carbone. Aujourd'hui, nous sommes certifiés HVE (Haute Valeur Environnementale) mise en place par l’Union Européenne pour une agriculture durable.” Beau Gewurztraminer Clos des Chartreux 2020, subtil au nez comme en bouche, avec une jolie robe brillante, persistant au palais, un vin comme nous les aimons, avec des arômes de fumé et de fruits frais, d’une grande finesse. Le Gewurztraminer Signature 2020, à dominante d’abricot et de lis, de bonne bouche parfumée, un joli vin épicé et complexe. Excellent Pinot Noir Signature 2019, de couleur grenat, est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, puissant et parfumé, bien typé, remarquable avec un jarret de veau aux légumes ou un pot-au-feu de canard, par exemple. Très séduisant Riesling Grand Cru Bruderthal 2018, typé, dense, il est tout en structure et parfums, bouche très subtile avec des nuances d’amande, à la fois minéral et fumé, une réussite comme ce Pinot Gris Grand Cru Bruderthal 2020, d’une grande finesse, au nez complexe et délicat fleurant bon le genêt, la pêche et les noisettes, que l’on vous conseille de déboucher avec des escalopes de foie gras au pain d'épices ou un faisan au chou. On termine sur ce Muscat Clos des Chartreux 2020, de belle robe jaune d’or, au nez de noisette, rond et persistant, très aromatique.

Marie-Antoinette et Robert Klingenfus
60, rue de Saverne
67120 Molsheim
Téléphone :03 88 38 07 06
Email : alsace-klingenfus@wanadoo.fr

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial de 3.4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Cote de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants - Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières - Clos de la Roche, Grand Cru distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc DUFOULEUR. « J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur » Parole d’un grand ténor : M. Hubert de Montille. Pour Jean-Marc DUFOULEUR, tout est dit. Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe. Au domaine, le 2017 s’annonce d’excellente facture, et si les deux prochaines décennies devaient être l’égal des deux dernières, il n’y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire mais pas trop, puissant mais pas trop, fondu jamais assez. Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l’élégance. C’est un gros numéro. Et que dire des 2014 et 12, des 11 et 9… C’est beau, c’est bon. C’est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d’épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n’est plus qu’affaire de préférence, et de circonstance. Pourquoi pas : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013… sur Bar grillé - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010… et Charolaise, Limousine ou Blonde d’Aquitaine - Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007… contre Coq au vin - Clos de la Roche, Grand Cru 2000… sur une Ronde des Fromages Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.


51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

Jean-Paul MAULER


Propriétaires récoltants, Julien et Aurélie Mauler représentent la troisième génération. Le domaine fut fondé en 1935 par Paul et Alice Mauler, avec 1,5 ha de vignes. A l'époque, la production était revendue en tonneaux à des négociants. C'est en 1960 que Jean-Paul et Yvette, la seconde génération, commercialisent les premières bouteilles. Aujourd?hui, l?exploitation compte 7,5 ha de vignes, et le travail se fait dans le respect de la vigne et de son environnement. Les ventes se font à 90% auprès de la clientèle particulière.
Gîte sur place pouvant accueillir jusqu?à 6 personnes.
Leur Pinot Gris Grand Cru Mandelberg 2019, avec ces nuances subtiles où s?entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, est racé, de bouche intense. Goûtez encore le Riesling lieu-dit Steng 2018, intense au nez comme en bouche, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, à prévoir avec une tarte fine aux maquereaux ou un jarret de porc aux lentilles, une réussite comme ce Gewurztraminer cuvée Elora 2019, avec ce nez dominé par les fruits frais, de bouche ample aux nuances d?amande, à déboucher aussi bien sur une quiche au munster qu?avec un gâteau aux amandes et aux abricots.

Julien et Aurélie Mauler
3, place des Cigognes
68630 Mittelwihr
Tél. : 03 89 47 93 23
Email : vins.jpmauler@orange.fr
www.vins-mauler.fr
 


Château TROTTE VIEILLE


Au sommet, naturellement. Incontournable à Bordeaux, la famille Casteja est un négociant historique, et propriétaire de nombreux grands crus, dont le superbe Château Batailley, Classé 1er Grand Vin, le Château Beau-Site, Le Château Trotte Vieille, Domaine de L?Eglise...Elle a lancé La Grande Cave, le seul Site de vente entièrement dédié aux vins de Bordeaux : www.lagrandecave.fr
On fait remonter l'origine de son nom à une vieille dame qui habitait cette maison il y a plusieurs centaines d'années. La légende veut qu'à proximité du Château, au croisement de ses routes se trouvait un arrêt de diligence, et chaque fois qu'un attelage s'arrêtait, la vieille dame descendait en trottinant pour aller aux nouvelles d'où le nom Trotte Vieille. Le Second Vin fût créé en 2002, sous le nom de La Vieille Dame de Trotte Vieille. Un vieux parchemin en Gascon datant du XVe siècle atteste déjà de l'utilisation de ce nom. Fait exceptionnel, il existe encore une pièce de vigne datant d'avant le phylloxéra.
Formidable Saint-Émilion 1er GCC 2015, 50% Merlot, 45% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, qui mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, d?une belle finale où l?on retrouve des nuances de prune macérée et de cuir. Le 2014 dégage un nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d?épices (cannelle, poivre), aux tanins très équilibrés un grand vin de fort belle expression, de bouche puissante. 
Le 2013 développe un nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins soyeux, légèrement épicé comme il se doit en finale. 
Superbe 2012, volumineux, un vin riche et structuré, au nez épicé dominé par des senteurs de framboise, de poivre, de musc, alliant une charpente réelle à une belle rondeur en bouche. Très beau 2011, avec une belle matière, un vin qui allie charpente et finesse, avec des senteurs de cuir et d?épices, aux tanins soyeux, où dominent les fruits mûrs et les sous-bois au palais, de bouche flatteuse et riche à la fois, savoureux avec des gésiers de volailles confits ou un sauté d'oie aux champignons de Paris. Exceptionnel 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. 
Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l?humus, ample et flatteur, de belle garde. Superbe 2008, tout en couleur et en matière, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé, de mûre et d?épices, chaleureux, classique, de bouche délicate marqué par les fruits noirs, de grande évolution. Savoureux 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, parfait avec un filet de veau en croûte de cèpes ou des tournedos de boeuf aux morilles. Voir aussi le Château Batailley, à Pauillac.

Famille Castéja
88 quai de Bacalan
33300 Bordeaux
Tél. : 05 57 24 71 34
Email : phcasteja@borie-manoux.fr
www.borie-manoux.com
 


Château BEAUCHENE


La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes : Châteauneuf-du-Pape, Côtes-du-Rhône-Villages, Côtes-du-Rhône. On trouve 3 types de terroir : des terrasses alluviales à gros galets de quartz roulés mélangés à de l?argile rouge sableuse (Châteauneuf-du-Pape et Côtes-du-Rhône Premier terroir), des alluvions quaternaires caillouteuses en terrasse (CDR-Villages et CDR Grande Réserve), des sols remaniés sable-caillouteux de collines (CDR Grande Réserve). L?encépagement moyen comportant 52% de Grenache, 32% de Syrah et 12% de Mourvèdre. Pour les vins blanc, Michel Bernard a retenu la quasi-totalité des cépages blancs (Clairette, Roussane, Marsanne, Viognier, Grenache blanc, Bourboulenc).
Le jardin à la française du Château Beauchêne peut être privatisé pour organiser mariages et réceptions.
Séduisant Châteauneuf-du-Pape rouge Grande Réserve 2018, 80% Grenache, 10% Syrah, 10% Mourvèdre, vignes de 100 ans, issues des terrasses alluvionnaire de galets roulés et de sables fauves, marqué par son terroir, au nez puissant, tout en nuances aromatiques où dominent la groseille, la réglisse et les épices, de bouche riche, de garde (30 euros). Le Châteauneuf-du-Pape rouge Vignoble de la Serrière 2018, est un vin complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé et bien charnu (26 e). Goûtez également le CDR rouge Grande Réserve 2019, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, de bouche puissante et fondue à la fois, très prometteur (10 euros).
Le CDR blanc Viognier 2020, est frais et parfumé, idéal pour accompagner un tartare de poisson (12,95 euros). Le CDR rouge Le terroir 2018, a un nez dominé par les fruits rouges (cassis, framboise), aux tanins bien ronds (12,95 euros). On termine avec le CDR-Villages rouge Les Charmes 2019, tout aussi réussi, tout en bouche et classique, à prévoir sur une cuisine relevée, comme, par exemple, une daube de veau aux olives (11,95 euros).

Famille Bernard
1 452, route de Beauchêne
84420 Piolenc
Tél. : 04 90 11 15 50
Email : info@chateaubeauchene.com
www.chateaubeauchene.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020

 



Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


THÉVENET-DELOUVIN


Château de CÔME


Michel ARNOULD et Fils


Guy LARMANDIER


R. BOUTILLEZ MARCHAND


Domaine de LAVAUR


Château La GALIANE


Château des ROCHETTES


Château BOURGUET


Domaine Robert KLINGENFUS


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Château CLOS des PRINCE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château de La GRENIERE


Domaine du LOOU


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Château LAGARDE


Château La GRACE FONRAZADE


Château LE DESTRIER


Domaine de POUYPARDIN


DRAPPIER


Château BARRÉJAT


Domaine Jean CHARTRON


Domaine René CACHEUX et Fils


Vignobles GONFRIER


Domaine SERGUIER


Henry NATTER


Château BELLEGRAVE


HUBER et BLÉGER


Château CANTENAC


Château D'ARRICAUD



SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU REDORTIER


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CLOS TRIMOULET


DOMAINE GOURON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales